Más manifestaciones de «gilets jaunes» dégénèrent

Más manifestaciones de «gilets jaunes» dégénèrent

EN IMÁGENES – La quatrième grande journée de mobilization des «gilets jaunes» a été émaillée de violences dans certaines villes.

Más de 125.000 «gilets jaunes» se sont réunis samedi dans toute la France pour manifester lors de «l'acte IV» de la mobilization. Si en París, 10.000 personas se encuentran en las reuniones de la política del gobierno, las reuniones en el nombre de las empresas. Dans les petites villes, les rassemblements se sont global end déroulés dans le calme. Más información sobre las grandes estadísticas, las comunicaciones en el capitel, los incidentes de nombre en su lugar. Samedi, des heurts se sont poursuivis jusqu'à tard dans la soirée. El hecho de Le Figaro le punto

»LIRE AUSSI – EN DIRECTO -« Gilets jaunes »: 1385 interpelaciones y 974 gardes à vue dans toute la France

• Burdeos: au moins un blessé grave

Le cortège des «gilets jaunes», qui a rassemblé pacifiquement plusieurs milliers de personnes dans les rues de Bordeaux samedi après-midi, dégénéréé in fin of parcours sur la place à l'hôtel de ville, o au au moins une personne a été Grièvement blessée lors de heurts avec la police. Une dizaine de personnes ont intertéme intertélé, una fuente de información bien en Burdeos, o préfecture n'avait pas encore comunicate. Una vez que haya llegado a la entrada principal de una granada, haga clic aquí para obtener información sobre la explosión de una de las principales fuentes, selon une source judiciaire. D'autres personnes ont été benditos. Dans la soirée, una fuente judicial mencionó un CRS atteint par un jet de pierres et une personne âgée qui ne participit pass au mouvement et a fait un malaise. Las fuerzas del orden en el nombre de los hombres, los asaltos y el uso de gaz lacrymogène contre les casseurs qui ont allumé des feux, utilisé des frondes et jeté des pavés.

• Nantes: cinq policiers et trois manifestants blessés

Haga clic aquí para ver los personajes, las películas y los manifestantes en Nantes au cours d'afrontements y dégradations qui ont émaillé une manifestation desde près de 3000 personnes, e indiqué la préfecture à l'AFP. Les manifiestos, scandant régulièrement «Macron démission», estudio a la hoja de personas en el cuadro de la sociedad del clima, portant des brassards verts, y, además, gran nombre, person person vêtues de gilets jaunes. Un fonctionnaire de police et trois manifestants on été «légèrement blessés». Les vitrines de quatre magasins et du matériel urbain ont été dégradés, indiqué a bilan de la préfecture dans la soirée.

»LIRE AUSSI -« Gilets jaunes »: Bernard Tapie confie ce qu'il a« sur le cœur »

• Lyon: 23 interpelaciones.

Des de miliers de «gilets jaunes» ont envahi Lyon, se encuentra en el mundo de las autoridades y de los turistas en la Fiesta de los Lumières, en la de los manifestantes de opositor y en las fuerzas del orden de las personas. Hasta 20 años, la preafectura recensait 23 interpelaciones, un blessé léger, côté force de l'ordre, y deux très légers parmi les manifestants. Le maire de Lyon y la antigua Ministra del intérprete Gérard Collomb s'est montré vers 18h30 place Bellecour, au cœur de la ville, o se sont poursuivis of manière intermittente de violents affrontements entre groupes de jeunes, lançant bouteilles et fumigènes, et teniers Déployés en force. Le calme était revenu peu avant 20 heures, confirmé la préfecture.

Las interpelaciones se encuentran en Lyon.

Las interpelaciones se encuentran en Lyon. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

• Marsella, des échauffourées sur la Canebière

Deux mille «gilets jaunes» on défilé samedi à Marseille, la vanguardia de la vida y la vida en el lugar de la ciudad 10.000 personas, selon la police, qui a fait état de 42 interpellations lors d'échauffourées y fin de journée. «Quarante-six personnes, dont 42 à Marseille», ont été interpellées dans les Bouches-du-Rhône, anoncé la préfecture de police à l'AFP. Las instalaciones se centran en el Vieux-Port y sur de la Canebière, que se publican en la tienda y en la boutique de l'OM pillée. Le calme est revenu en soirée. Les marins-pompiers on indiqué avoir pris y se encargan de las personas, no lo hacen en el transporte público a lo largo de la tumba. Avanteces violences, qui ont oponé des jeunes souvent masqués ou cagoulés et les gendarmes, qui avaient mobilisé deux blindés, manifestation the climat avait parcouru dans le calme the cité phocéenne.

• Saint-Étienne: heurts en marge de la manifestation

Près de 200 jeune ont affronté les force de l'ordre qui voulaient les empêcher d'accéder à the préfecture of the Loire, située en plein centre-ville de Saint-Étienne. Aux jets de pierres y de bouteilles, las fuerzas del orden en el répliqué par des gaz lacrymogènes. Elles ont procédé à une vingtaine d'interpellations, a indiqué la préfecture. Une trentaine de casseurs présumés ontétté placés in garde à vue in soutée soirée, dont environ la moitié de mineurs, indiqué à l'AFP le parquet de la ville. La fuente de "Selon la Même" es la fuente de "violencia en los puestos públicos de orden público", "Rébellion, dégradation de biens et vol in réunion". Une voiture of police a été renversée e incendiée à a cinquantaine of mètres of l'hôtel de ville, situé dans le même périmètre.

»LIRE AUSSI – Alain Finkielkraut: auxiliares de la creación de« gilets jaunes »

• Caen: un millier de «gilets jaunes» défient CRS et gendarmes

Un millier de «gilets jaunes», una publicación de l'AFP, su rostro en auxiliares CRS et gendarmes mobiles dans la zone commerciale de Mondeville 2 près de Caen. Les manifiestos en el joué au chat y la fuente con las fuerzas del orden en el parque del centro «Mondeville II» qu'ils occupaient depuis la matinée. Manifestantes públicos en los lugares de interés, selecciones de PMA, se publican en un solo lugar en las que se encuentran las fuerzas del orden. Sur le périphérique de Caen, Occupé in Debut d'après-Midi Par «más de 200 manifestants», des «Interpellations d'individus particulièrement agressifs ont été réalisées», indiqué la préfecture du Calvados.

• Bruselas: 400 arrestos, bendición policial

Envíen 400 personas a su disposición en Bruselas y un policía en un bendito colgante para el montaje de «gilets jaunes» belges, qui a réuni un millier de manifestants, selon la police locale. «Un policía a été blessé au visage. En el transporte de l'hôpital, más de una vez en el camino, en una exploración de l'AFP Ilse Van De Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles. Cereales «gilets jaunes» ont jeté des proyectiles, notamment des pavés, sur lésces d'ordre à hauteur du quartier des units européennes, entièrement fermé à la la circulación de véhicules et des piétons, a-t-elle ajouté.

• Toulouse: des heurts éclatent, des milliers de manifestants

Describa sus manifestaciones y fuerzas de nuestro arsenal más allá de Toulouse, o más amigos de las personas y de los «gilets jaunes» refuerza los hors du centre du coupé de gaz lacrymogènes en el avión de los proyectiles y el desierto de barricadas, el pretérito de la leyenda. 12 bendiciones, no 4 policías. Selon la préfecture, quelque 5500 persones on défilé dans la ville rose, sur les 6.600 recensées en Haute-Garonne. 38 personas en el interior de la suite de las violencias contra la policía o la posesión de armas diferentes (bombas incendiarias, armas blancas, marteaux, gourdins, líquidos inflamables).

Desincidencias en el lugar de Toulouse.

Desincidencias en el lugar de Toulouse. REMY GABALDA / AFP

»LIRE AUSSI – Emmanuel Macron se enfrenta a un tornant de son quinquennat

• Et ailleurs:

UNA NarbonaQuelque 1600 personnes on manifested dans le center-ville. En fin de manifestación, notas de graduación en el texto de la zona comercial de la zona de Narbonne Est, le dernier permettant l'accès à la ville.

Au Puy-en-Velay, o la préfecture de la Haute-Loire avait été incendiée la semaine dernière, más de 1500 «gilets jaunes» ont défilé. En fin d'après-midi, quelque 500 manifestants ontée de faire br faler un panneau près des grilles de la préfecture. Se encuentra en el horizonte de los proyectiles en dirección a las fuerzas del orden en el tribunal de cuentas, la prèfectura.

UNA Lille, 1500 personas en la participación en la manifestación de «gilets jaunes», después de participar en la obra en el clima «appel commun à changer le système». En debut d'après-midi, plusieurs centaines de «gilets jaunes» en el lugar de la República de la policía de vigilancia, auxiliares de «Macron, démission!»

Des «gilets jaunes ont également défilé à Montpellier: ils étaient environ 600, et 500 à Bonito, ou ils ont observé une minute of silence devant le palais of the Mediterranée «pour tous les morts et blessés des manifestations depuis trois semaines».

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.