Para Donald Trump, el movimiento está en la prefectura del Acuerdo de París sobre el clima "ne marche pas"

Para Donald Trump, el movimiento está en la prefectura del Acuerdo de París sobre el clima "ne marche pas"

Après un premier tweet en debut de semaine, el presidente americano attaque de nouveau l'accord de Paris sobre el clima y la ironía sobre las manifestaciones de "gilets jaunes".

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… ¿Vives en un sitio cercano?
Cliquez ici pour nous alerter!

C'est une nouvelle attaque contre l'accord de Paris sur le climat. El Presidente de América en Donald Trump ha sido publicado el 8 de diciembre, el movimiento de "gilets jaunes" en Francia. "ne marche pas".

>> Ofertas en directo "l'acte 4" de la mobilization des "gilets jaunes" samedi à Paris et dans les grandes villes

"L'accord de Paris ne marche pas si bien que ça pour Paris. Manifestations et émutes partout in France. Personne ne veut payer of grosses sommes d'argent (…) dans le but peut-être de protéger l'environnement. Scandant 'Nous voulons Trump!' J'aime la france ", a écrit sur Twitter le président américain alors of des manifestants défilaient dans le pays pour une quatrième journée d'actions.

El lugar de la Casa Blanca se encuentra en el hierro, en el corazón, en las concesiones de las manos de Emmanuel Macron aux "gilets jaunes" y se estima que l'accord de Paris était voué à l'échec. Cette nouvelle attaque de Donald Trump interviene en el momento o en la noche de 200 días en Katowice, en Pologne, pour the COP24, la 24e conférence mondiale sur le climat.

• Baisse des tax, référendum populaire, zéro SDF … En una decoración de 42 revendications des "gilets jaunes" >> à lire ici

• GRAN FORMATO. "Nos campagnes se meurent": à Tonnerre, les "gilets jaunes" fuente acte de présence et de désespoir >> à lire ici

• CONSULTAR. Pourquoi l'ultradroite a embrassé the cause des "gilets jaunes" >> à lire ici

• PUNTO DE VUE. Les "gilets jaunes", síntoma de la crisis de la política política >> à lire ici

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.