Para obtener información sobre la calidad de su agua potable, París, haga clic en Agriculteurs au bio

0
19

La capital, las propuestas de viaje a la campaña, los grupos de animales y los animales principales y los pesticidas.

Par Martine Valo Publié aujourd’hui à 01h55

Temps de Lectura 5 min.

Artículo réservé aux abonnés

Des puits de captage des Eaux de Paris, près de la source du Villeron (vecteur du Loing) en Villemer, en Seine-et-Marne, el 29 de marzo.
Des puits de captage des Eaux de Paris, près de la source du Villeron (vecteur du Loing) en Villemer, en Seine-et-Marne, el 29 de marzo. BRUNO FERT POUR "LE MONDE"

Un paysage sans animaux, des aplats de colza, de blé, d'orge, de betteraves qui s'étirent à l'assaut des collines, peu de haies: l'agriculture telle qu'elle se pratique aujourd'hui a gagné les terres et les esprits au sud de la Seine-et-Marne comme ailleurs.

La tendencia ne fait pas l’affaire de la ville de Paris qui y puise son eau potable. Sa régie essaie donc de convaincre les agriculteurs d’avoir la main moins lourde sur les engrais et les pesticides. Prévenir la polución de la fuente de la fuente del recurso. La doctrina está disponible para todos.

Dans la commune de Villemer, aux franges of l’Ile-de-France, sendens a bois of 53 hectáreas, clos et gardé par une solide barrière. Cet espace bucolique protège plusieurs puits, notamment celui de Saint-Thomas où Paris a in com à s'approvisionner es en 1898. Pour alimenter les robinets des Parisiens, hasta 80 kilomètres de là, capitale capte sans pompage 26 000 mètres cubes par jour en moytens De l'eau qui s'infiltre alentour avant de rejoindre la nappe souterraine de la Craie. Autrefois, le bois de la vallée du Lunain était traité comme un parc urbain, bien débroussaillé, dégagé autour de chaque pied d’arbre. «Sobre la aplicación de lui más aucun Traitement chimique depuis au moins 2004, el ponente Hervé Guélon, responsable de lentretien des sources. Les mentalités ont évolué. »

Ici, en fait désormais grand cas des insectes, en n’extirpe plus le moindre arbre mort, bref, en laisse davantage la nature agir moyennant pas mal d’entretien manuel. Idéalement, il ne reste plus qu'à convaincre l'ensemble du bassin cautant – trente-neuf communes s'étendant sur 38 000 has, dont 23 700 ha cultivés -, qu'il vaut mieux ne pas avoir à financer des traitements très onérereux ver la contaminación de la fuente de datos sobre los agentes omnipresentes los contaminantes de l'eau en France: les intrants agricoles.

Lire aussi Agricultura: el vertido de pesticidas es posible

«Remettre des haies pour les insectes»

«Un jour, j’ai reçu dans ma boîte à lettres un prospectus d’Eau de Paris, un appel prokets apparemment très ouvert, Raconte Guy-Michel Desmartins. Moi j’ai répondu que je souhaitais planter du sarrasin. » Vœu exaucé: l’agriculteur a obtenu une aide pour acheter une faucheuse spécifique Qui lui a permis de se lancer avec vingt premiers hectáreas de cette culture sans intrant. A 36 años, con una extensión de 140 ha de colza, de blé et dorge nettement moins bien que ses grands-parents avant lui, en Villeneuve-la-Dondagre (Yonne). Il mène donc une double activité et entretient des étangs et des marais. Verter «Sortir de l’impasse des cours mondiaux et des aléas météo», il ne manque pas d’idées, mais de moyens d’investir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.